Coffret Gin Découverte - Erika Spirit

Idéal pour découvrir l’essence de la gamme Erika !
Coffret en bois comprenant 3 bouteilles de Gins Erika.

45% Vol. 40% Vol. 57% Vol.
3×20 cl

3 en stock

 LE GASCONHA DRY GIN
« Ce gin initiateur de la gamme est issu d’une rencontre entre l’apiculture et les spiritueux »
Un gin qui reprend les classiques du genre mais avec une touche en plus. La douceur et le rondeur du miel de Bruyère Erica se marie parfaitement à l’exotisme de la baie de Sansho.
Le Dry est la marque de fabrique des spiritueux d’Erika. C’est avec ce gin que tout a commencé. Ce gin est rond, puissant et vous surprendra par ses arômes de miel et d’épices.
Le Gin Erika est un Gin de Caractère, il s’inscrit dans la lignée des Gins dits « Craft », c’est à dire produits de façon artisanale, et surtout avec une originalité propre à ce type de gin. C’est un savant mélange d’amour et de passion qui sont à l’origine de notre gin aquitain !
Ces caractéristiques sont sublimées par notre alambic Stupfler, de petite contenance, fabriqué à la main depuis plusieurs génération. Cela donne des « micro batch » – c’est à dire de petites quantités de gin produites à chaque distillation.
Nos botaniques sont locales et viennent de la région Aquitaine. C’est pourquoi nous avons choisi le genièvre, pour qu’il ait une véritable identité « Gin », avec une palette de saveurs issue des différentes botaniques choisies.
Vous y retrouverez la fraîcheur de l’estragon, le corps de la feuille de Noyer, le piquant des « baies de Sansho », mais aussi la douceur et la rondeur du miel de bruyère ERIKA produit par notre apiculteur.

LE NAVY STRENGTH GIN
Revenons au 18ème siècle. Le gin est immensément populaire au Royaume-Uni et la Royal Navy donne le droit d’embarquer une certaine quantité de gin à bord de chaque navire. L’eau, croupis et se corrompt, l’alcool se conserve ! A cette époque, cette puissante force marine écume les océans et navigue autour du globe… Cela implique de nombreux épisodes de scorbut ou de paludisme sur le chemin. Un médecin de la Royal Navy a alors l’idée de lutter contre ces maladies avec une boisson simple: le gin et la quinine, base de l’eau tonique. C’est ainsi que le gin tonic est né… Cependant, la qualité du gin se détériore. Les officiers ont alors commencé à soupçonner que leurs approvisionnements en gin étaient dilués par des distillateurs avares ou des marchands en gros douteux. Un gin de qualité inférieure n’était pas acceptable! Il s’est avéré que le gin était souvent stocké sous le pont adjacent à la poudre à canon et que certains officiers avertis ont commencé à se rendre compte d’un fait simple: si le gin se déversait sur la poudre et que la poudre à canon fumait ou ne s’allumait pas du tout, c’était du gin dilué. Si la poudre à canon pouvait encore s’enflammer au contact du gin alors, l’alcool était de bonne (et forte) qualité. A hauteur de 57 % d’alcool au moins !
Et ainsi le nom de ce gin « Navy Strength », traduit par la « Force de la Marine », est devenu célèbre. Le gin Navy Strength d’Erika est fabriqué dans le même alambic Stupfler et suivant le même procédé que le gin Dry. Cependant, la réduction est moindre ce qui donne des saveurs moins diluées donc plus d’arômes et de corps. Il possède un goût plus épicé et boisé qu’un classique “London Dry” et réchauffe plus sûrement le palais. Cette particularité est un atout pour la mixologie et l’assurance d’avoir un alcool goûteux en digestif.

LE OLD TOM GIN
Recette créée au 18ème siècle, le gin « Old Tom » est le symbole de la prohibition et de l’âge d’or du gin à Londres.
Le 18ème siècle est un véritable paradoxe pour les amateurs de gin et de spiritueux. L’ Angleterre connait alors une ère de prohibition où la vente et la consommation d’alcool sont interdites…ce qui n’empêchera pas le Gin de connaitre son âge d’or.
La production cesse alors officiellement et bien évidemment des gins de contrebande apparaissent un peu partout qui sont pour la plupart imbuvables. Les contrebandiers, jamais à courts d’idées décident alors d’y ajouter du sucre ou de le faire macérer dans différentes botaniques pour masquer les défauts du breuvage.
Il n’était pas évident à cette époque de se procurer le tant convoité breuvage. Les clients devaient alors fréquenter des établissements douteux et relativement mal fréquentés. Pour indiquer aux chalands que leurs établissements vendaient discrètement du gin, les contrebandiers accrochaient à leurs enseignes d’établissement un chat noir (un Old Tom). On glissait une pièce entre les pattes du chat et un tuyau sortait du mur pour remplir le verre…un genre de Drive.

Vous regardez : Coffret Gin Découverte – Erika Spirit 49,00 
Ajouter au panier